IMGP2914 [Résolution de l'écran]

                      DES TOROS et des HOMMES à cheval

Je ne dirai rien sur les toreros du jour Ivan Garcia , Manuel Escribano et Alberto Aguilar, ils étaient là et ont eu le mérite d'y être. Alberto, plus au fait de ce qui se passe ici que les deux autres a tiré notre estime vers le haut, Ivan une seule course en 2012 loin de tout et abusant du pico, Manuel rusé mais ici cela se voit trés vite.

Les picadors ont peu utilisé la maniabilité des chevaux d'Alain Bonijol , dommage. Gabin applaudi à son entrée en piste (triomphateur dans sa catégorie l'an passé) est sorti sous les quolibets, il a "assaisonné" gaillardement son toro à trois reprises, sur ordre (?) ou pour régler un compte ou les deux à la fois.

Un trés jeune spectateur était venu voir son héros Gabin Rehabi, chevalier des temps modernes pour cet adolescent. Il fut trés déçu , au point que j'ai osé lui parler à la sortie et lui dire qu'il fallait comprendre, mais ne pas admettre. Il s'est passé quelque chose que nous ignorons perchés sur nos gradins. Gardez votre espoir jeune homme, Gabin nous comptons sur toi et sur ton intégrité même si parfois elle te prive d'un contrat ou d'une place fixe dans une cuadrilla. Les aficionados vont avoir raison et toi avec nous, regarde la place que prend le premier tiers dans pas mal d'arènes importantes depuis deux temporadas, mais çà il y a longtemps que tu as compris.

Même si Gabin tu as fait ton "travail" tu n'as pas été pire que les autres picadors du jour...

Mais quels toros présentés, les cornes poussent bien mieux pour les lots de Ceret, et cette présence et ce poder pour au moins quatre d'entre eux !

La faena de muleta aurait pu pour tous apporter des bons moments, mais trop de toros pour certains hommes de lumières

enfin voici les piques des 4 derniers toros

recuerdo de Ceret !