LE PALMARES DE TOROS Y CACTUS

MERCI A MES 15000 VISITEURS depuis la création du blog en mai 2009, merci de venir me rendre visite alors que je reste des semaines et des mois sans vous adresser le moindre mot et pourtant j'ai tant de choses à vous raconter sur cette actulalité taurine, sur notre passion commune.Je vais y arriver !

Pour comprendre ce PALMARES,  il faut avoir lu l'article ci-dessous édité le 15 novembre...La Temporada de Toros Y Cactus....

on y va

fleur_de_cactus

LES FLEURS DE CACTUS , rares et précieuses:  trois, pas plus!

un lot de novillos, un toro, un novillero...

Les NOVILLOS DE FLOR DE JARA de Vic Fesenzac, lot le plus complet qu'il m'a été donné de voir avec les qualités de combativité au cheval et de complaisance consentie avec le torero rarement égalées. C'est quoi la complaisance consentie? C'est quand le toro peut par sa sauvagerie détruire celui qui le sollicite et qu'il accepte de passer en douceur et d'enchainer cette chorégraphie irréelle qui peut nous mettre debout sur les gradins et faire sortir de nous les émotions les plus puissantes qu'il soit.

vuelta al ruedo du sixième pour l'ensemble du lot photo André Viardflordejaravueltavic

CLAVEL BLANCO de la ganaderia Maria Luisa Perez de Vargas de la corrida concours arlésienne en septembre. Des souvenirs pour toute une vie. D'abord les corrales avec sa drôle de tête toujours en bas, mis à part dés les premières bagarres, ne supportant rien.Seul dans son coin, cela allait mieux. A l'embarquement bien lustré par la douche offerte par l'empresa, il passa les portes en seigneur dédaigneux au possible de toutes ces mondanités, sous la surveillance de Mme La Condesa de Prieto de la Cal et de son fils Tomas, venus coacher les opérations autour de leur champion roulé comme un boxeur. Avec Marcel le président et Remy l'autre assesseur, nous n'imaginions pas alors ce qu'allait être cette après midi de Toros : 22 piques à gérer, pas assez pour certains, mais suffisantes pour maintenir la sécurité et le déroulement du troisième tiers qui permet de juger un toro complet, le rêve de tout aficionado. Nous l'avons eu ce Toro parfait et singulier. Un seigneur Toro à la personnalité marquée qui a parachevé son passage parmi nous par une mort sublime au centre de la piste, peu de toros ont laissé cette marque pour l'Histoire au centre de la piste arlésienne. Mes compagnons du palco m'ont autorisée à laisser couler pour nous tous quelques gouttes d'émotion pure. Que nous soyons fidéles à la mémoire de Clavel Blanco qui est venu authentifier la véritable carte d'identité du TORO DE COMBAT et nous rappeler à tous que la véritable richesse réside dans l'acceptation de toutes nos différences.

clavel_blanco_au_corral photo F .Bruschet

photo Jiesclavelblanco

deux témoignages  à ne pas manquer:

Florent http://al-toro-rey.blogspot.com article intitulé FABULEUX

video de Cardeno Fransciscano sur E Tube "CLAVEL BLANCO"

THOMAS JOUBERT TOMASITO, là je ne vais plus rien écrire. Vous savez tout ce que  je pense. Juste un petit rappel, mais de taille, dans un calendrier mouchoir de poche : deux fois Madrid, deux fois Séville, Arnedo, deux cornadas , le contact furtif mais intense avec un découvreur de talent et l'affection du Tendido 7 . Ne pas oublier la novillada de ses amies les soeurs Laugier à Arles sous la tourmente et tout ce qu'il donna ce jour là sans compter, avec Art et Passion. Un parcours complexe de solitaire, mais là est le mystère. Débrouillez vous tous pour que nous le voyons dans toutes les grandes ferias. Penser à nous aficionados et à lui, pas toujours à vous! Faites l'effort de l'apprivoiser, s'il vous plait !

thomas_Joubert

voilà pour les FLEURS DE CACTUS

à suivre les CACTUS D'HONNEUR et LES EPINES DOULOUREUSES

promis demain

BONNE SAINT SYLVESTRE à TOUS

Evelyne Lanfranchi Monleau