samedi 6 juillet 2013 VAUVERT : un Palco indigne , un président irrespectueux des hommes en piste

 

Bien sur je pourrais faire des lignes sur cette novillada et vous raconter une histoire stéréotypée, mais je vais juste souligner que le choix des présidences est aussi important que celui des toros ou des toreros composant le cartel.

On n'est pas au palco pour se faire plaisir ou pour apprendre la Tauromachie.

On peut faire plaisir à un notable ou à une personnalité mais les assesseurs techniques doivent les assister pour veiller au respect du réglement taurin municipal et à la bonne compréhension du dialogue par signe des hommes en piste avec l'autorité ... 

Hier Mr XX accompagné de Mesdames XX n'ont répondu à aucun salut des jeunes novilleros, le Président n'a jamais daigné soulever son seant pour répondre aux sollicitations protocolaires des hommes à pied.

un manque de pratique et sûrement d'aficion aussi , ou une envie pressante d'en finir avec la course, le tiers de banderilles a été écourté sans aucune justification pour trois novillos.

Au dernier bien faible, le président peu intéressé ne regardait pas la demande d'arrêt du tiers du novillero, le public a du donner de la voix..

Le sérieux des palcos fait partie des valeurs qui permettent la survie de la corrida, leur capacité a tenir le bon niveau d'une course donne confiance à tous les acteurs, toreros comme public et mais aussi ganaderos.

Que serait la route sans le code de la route ?

Evelyne Lanfranchi Monleau

ps espérons aujourd'hui un palco plus sérieux pour encadrer cette novillada de Palha