poeme 1

 

 

Les tentations de la Véronique

 

une nuée de sable et de poussière fine

un étouffement et un râle

L'Obscure destinée de ma cape se dessine

un souffle chaud et une lumière pâle

 

je suis la force et la passion

 

Volte, virevolte ma framboise ammésie

un citron exprimé, une corolle se froisse

lueurs du demi  soir sur l'Arlésie

avec le vent froid, un éclair me glace

 

je suis la force et la compassion

 

des épines saignent malgré moi

au son de mes sabots luisants

je vois la Tour et je suis la Croix

Ferme les portes à l'encens

 

je suis la force et la Question

 

 

Evelyne Lanfranchi Monleau 

samedi 22 février 2014

 

poéme de toromagie (