LES HOMMES Y ETAIENT LIBRES ET LES ARENES PLEINES...

les_ar_nes_d_arles_course_libre__R_solution_de_l__cran_

Bien avant la cocarde d'Or donc avant 1928 , la tenue n'était pas encore blanche et les casquettes étaient faites pour se protéger du soleil...Une seule mini tribune centrale en planches de cinq ou six mètres de long et un poteau en bois. Ces photos dont je vais vous faire profiter appartiennent à la collection Chauvin ( Maussane) et ont été commentées par Teti Morand, raseteur arlésien hélas depuis disparu.

photo Semonay Beaucaire