affiche_de_Juliette__R_solution_de_l__cran___2_

l'affiche de la Feria selon Juliette 9 ans

(vainqueur catégorie 7 12 ans du concours de dessin "dessine moi un toro")

LES EPINES DE LA FERIA PASCALE 2010

PEU DE TOROS , QUELQUES HOMMES et de nombreuses surenchères

QUATRE PORTES GRANDES : JULI ROMAN PEREZ JUAN BAUTISTA MATIAS TEJELA

TROIS OREILLES PAR COURSE : EL JULI ROMAN PEREZ

aucun de ses trophées n'était mérité à cette hauteur, faute de toros

aucun salut de mayoral ou de ganadero, une vuelta al ruedo imméritée d'un bon novillo de Blohorn particulièrement bien piqué par Jacques Monnier, révélé par le torero et mais qui avait trés peu de passes à gauche. un seul lot mérité un salut : les Piedras Rojas du vendredi matin .

des décalages ou dérapages des présidences desiguales

des coups de pieds dans le réglement taurin : changement d'un toro aux banderilles après un accident en piste, mais qui était le torero ? l'aurait'on fait pour un autre? tercio de banderilles écourté sans raison apparente, une seule pique à un novillo qui avait besoin au moins de deux et que nous n'avons pas vu et qui rentra dans le tercio de muleta comme un tgv (deuxième de Juan del Alamo), toujours escamoter le premier tiers ! un Miura de remplacement, c'est vrai mais embarqué sans queue pour une plaza de première; des oreilles attribuées sans mouchoir (Juan del Alamo), d'autres refusées avec mouchoirs (Mehdi Savalli), des deuxièmes attribuées sur des bajonazos.

corrida concours : cela ne peut pas être  toujours une tarde pour l'Histoire, cela nous le savons tous, mais peu de clarté sur les 3000 euros de prix, un prix pouvait être attribué au picador qui piqua le Samuel Florés pour son travail MAIS LEQUEL ? les 3000 euros ou une partie, même le jury ne le savait pas !

voilà pour les épines

quelques rares fleurs de cactus  et quelques cactus d'honneur seront décernés sous peu, toujours trop peu de temps, je peste!

Evelyne Lanfranchi Monleau